La montée de l'aquaculture

« Nous devons planter la mer et garder ses animaux en utilisant la mer comme agriculteurs au lieu de chasseurs. C'est de quoi s'agit la civilisation - l'agriculture remplaçant la chasse. »
- Jacques-Yves Cousteau

Le défi de nourrir une population sans cesse grandissante

D'ici 2050, notre monde abritera 10 milliards d'habitants. Pour suivre la croissance de la population, la production alimentaire devra augmenter de 70%. À mesure que les marchés en développement commencent à intégrer une nouvelle classe moyenne, la demande de viande augmente considérablement. Les grands mammifères terrestres, comme les bovins, ont besoin d'énormes quantités d'eau et de terres agricoles pour brouter et se nourrir. Les poissons et fruits de mer offrent des taux de conversion beaucoup plus efficaces.

La demande pour les fruits de mer augmente

Dans le régime alimentaire des gens à travers le monde, les fruits de mer constituent déjà 17% de leur apport en protéine et ce nombre continue de croître. La consommation de poisson par habitant a doublé depuis les années 1960 et ne montre aucun signe de ralentissement.

S'alimenter de fruits de mer n'est pas seulement bon pour notre planète, mais aussi pour nous. Le poisson contient de nombreux nutriments essentiels et acides gras oméga-3 qui ne sont pas présents dans d'autres viandes. Favoriser des sources de protéines plus durables peut non seulement réduire l'empreinte environnementale de nos industries alimentaires, mais aussi avoir un impact positif et durable sur la santé publique.

La pêche ne suffit plus

Les méthodes traditionnelles de pêche ne suivent plus la demande. Nos océans ont déjà été épuisés et notre régime actuel de pêche n'est tout simplement pas durable. L'humanité doit être autosuffisante quand il s'agit de produire la nourriture dont elle a besoin pour se nourrir. Nous ne pouvons pas continuer à extraire des ressources naturelles à un rythme qui dépasse leur capacité de reconstitution. À mesure que la population mondiale et l'appétit pour les produits de la mer grandissent, le seul moyen de répondre à la demande est l'aquaculture durable.

L'aquaculture est la solution

L'aquaculture est une pratique ancienne qui a été développée en Chine en 3500 av. J.-C. Jusqu'à l'âge moderne, elle n'a fourni qu'un petit supplément à la capture sauvage. Au cours des 50 dernières années, l'industrie de l'aquaculture a monté en flèche. Maintenant, elle fournit plus de la moitié des fruits de mer consommés dans le monde entier et cette consommation dépasse celle du boeuf. La production aquacole continue de croître de 6% par an.

La technologie en aquaculture est prise dans le passé

La technologie n'a pas suivi le rythme de croissance de l'industrie. Les pratiques obsolètes telles que l'échantillonnage manuel, l'inspection visuelle et les enregistrements non numériques restent répandues. Les taux de survie continuent à osciller autour de 50% pour un éleveur de crevettes typique. Sans outils modernes pour aider l'industrie à prospérer, le potentiel de l'aquaculture est freiné.

Menez la révolution bleue

Alors que l'agriculture végétale et animale a connu une véritable révolution AgTech, l'aquaculture, elle, est restée très peu technologique. Les technologies de mesure modernes et les logiciels d'intelligence opérationnelle peuvent fournir les informations nécessaires pour réduire les pertes, augmenter les rendements et aider à résoudre la pénurie alimentaire imminente d'une manière innovante et durable.

À la recherche de nouveaux projets?

Aidez-nous à construire la plateforme de données sur l'aquaculture du futur.